Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 08:31

Ce jour-là, je ne pouvais retrouver Wendy qu’à 18h30. J’ai alors décidé, sous ses conseils, d’aller au Stanley Market. Après avoir pris un métro, je devais prendre un bus. Je pensais que le trajet serait relativement court… Et bien non! Il me fallut près de deux heures depuis ma guest house pour enfin arriver. Et là...c’est la déception! Le marché était plutôt grand mais n’avait aucun intérêt en lui-même. Adieu la folie de Temple Street, les objets tous plus hétéroclites les uns que les autres… Bonjour Stanley Market et son ennui mortel. Le seul intérêt, la plage et la mer me fut “refusé”, n’ayant pas apporté mon costume de bain. Je pris malgré tout quelques clichés, le paysage valant le détour.

Sur la route pour Stanley Market

Encore...

Un plaisir pour les yeux... Mais une torture quand son maillot de bain est à la guest house!




"Nouvelle têtes pour de nouvelles joies"... Au début j'ai compris qu'en changeant de tête, en devenant vieux quoi, on avait de nouvelles joies... Mais shame on me, rien à voir! C'est juste le logo qui change... A vous de choisir la version que vous préférez ^^

 

Le temps passait et j’ai finalement retrouvé Wendy tout près de son université. Ce fut alors pour moi la première occasion de découvrir ce type d’établissement où j’allais passé près d’une année. C’était énorme! Une mini-ville où l’on pouvait à peu près tout trouver. Deux choses qui ont retenues mon attention: une statue en forme d’arche sous laquelle il ne faut pas passer, au risque d’échouer à ses examens. Enfin, la cafétéria où je pus déguster une spécialité hong-kongaise: du poulet et porc frits.

En revenant sur Hong Kong




Comme je l'ai déjà expliqué concernant le post sur l'Ocean Park, les Hong-Kongais sont des gens très discipliné. Ici en attendant le train. Tout le monde en rang, personne ne dépasse et lorsque l'on commence à se sentir légérement serré dans le train, les gens s'arrêtent bien sagement derrière la ligne jaune.

A l'université...

Une sculpture en forme d'arche. Comme me l'a expliqué Wendy, il faut la contourner, surtout ne pas passer en dessous, au risque d'échouer à sa prochaine session d'examens...

...Alors j'y suis allé, sous les yeux horrifié de mon amie hong kongaise! De toute façon, je ne passerai (normalement) aucun examen ici...enfin...j'espère!!!

Depuis l'université...

Tentative d'esthétisme nocturne sur une étang!

Encore une pour le plaisir, je ne m'en lasse pas!

A la cafétéria...

Avant d'aller chercher son plat dans l'un des "stand", on choisit son menu sur le panneau juste à droite à la gentille dame. Puis on paye!

Mon plateau. En haut à gauche un thé froid qu'il faut piller, juste en dessous un verre d'eau chaude pour laver le bout des baguettes ^^ puis pour le reste je vous laisse interpréter, ça devrait aller!

l'IFC (International Finance Centre), l'un de mes tours préférées et actuellement, mais plus pour longtemps, la plus haute de Hong Kong

Vous pouvez admirez à la gauche de l'image ma deuxième tour préférée dont j'ignore absolument la fonction.

Hong Kong s'étend sur la mer. Selon Wendy, il fallait avant un quart d'heure pour relier Kowloon à Hong Kong... Aujourd'hui, en un peu moins de 10 minutes, la traversée est faite!

Mon patriotisme, exacerbé par les kilomètres, me pousse à dire: C'est évident!

 

Rassasiés, alors que nous nous dirigions vers le quartier des bières, Wendy, comme toutes les jeunes femmes hong-kongaises qui se respectent, me démontra ses talents de shopholic. Contraction de shopping et alcoholic, ce terme réusme à merveille la fièvre acheteuse qui caractérise certaines personnes, filles ou garçon. Seulement Hong Kong est une ville qui ne dort jamais. N'importe quand et à peu près n'importe où, on peut trouver des magasins ouverts. Mon gosier pria pour ne pas passer à côté d'un shop quelconque mais ce fut peine perdue! Wendy, visiblement en manque d'achats compulsifs s'engouffra dans une boutique comme un ivrogne dans le premier bar pourri qu'il croise. Ce fut malgré tout pour moi une occasion d'observer, de jouer à l'ethnologue! Comme me l'avait dit mon amie shopoholic, la minceur, voire même la maigreur est une obsession pour les filles "dans le vent". J'ai pu le constater à plusieurs reprises dans le métro grâce aux multiples affiches vantant les mérites de telle ou telle méthode. Cela se confirma dans la boutique. En apercevant les mannequins dans les allées, j'avoue les avoir trouvées plutôt très très mince! D'ailleurs la première image qui me vint en tête fut la polémique qu'il y avait eu lors d'une semaine de défilé de la mode en Espagne. Elle était si maigre et si élancé, un peu comme une Barbie qui aurait décidé de se mettre au régime!

Mannequin filiforme...et dire que ça en fait rêver!

Etre mince (ou maigre c'est selon) à tout prix!

En plus de cela, j'ai pu retrouvé ici l'amour que porte Hong-Kong à la langue française. Seulement, comme d'habitude, la plupart des inscriptions n'avaient en elles-même absolument aucun sens. Mais "who care"!!! Tant que c'est dans la langue de Molière, c'est fashion... Le reste, on s'en fout!

"C'est le commencement"...oui...sans doute!

Voici l'énigme suivante: "Séduction" "Obtenez légèrement, commencez à fumer" "Nouvelles jeunes étoiles sur la piste" "5 manières ainsi sembler plus chauds"... Hum... Moi perso j'vois pas!
Finalement, nous sommes enfin arrivé dans le quartier des bars et j'ai pu dégusté une bière japonaise dans un bar latino en écoutant les gens parler cantonais... C'est ça Hong-Kong!!!

Lai Kwai Fong, quartier des bars

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yannick de ML 17/09/2009 07:25

salut Romain
quel bonheur de pouvoir "voyager" par tes textes et tes photos. Je trouve ce que tu fais tout simplement extraordinaire. Je te souhaite beaucoup de succès pour la suite... merci pour ce partage

17/09/2009 08:31


Salut!
Et ben, encore un MLien!!! Et bien alors je vais tout faire pour continuer de tous vous faire voyager avec moi!!! 


Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives