Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 06:26
3 jours après mon arrivée à Nanjing, j'ai eu l'occasion pour la première fois, de faire la fête à la chinoise!
Par l'intermédiaire d'une Américaine, prénommée Josephine, que j'avais rencontrée dans l'avion reliant Hong-Kong à Nanjing, j'ai fait la connaissance d'un couple nankinois et de leurs amis.
Après avoir passé l'après-midi à se balader dans le centre ville, j'ai donc fait la connaissance de Wanpan, sa femme et leurs amis. Nous sommes montés dans un véhicule, ne sâchant absolument pas où nous nous rendions. Une vingtaine de minutes plus tard, nous sommes arrivés dans une ruelle au bout de laquelle semblait se trouver un restaurant. Passé la porte principale, je découvris que c'était en fait un atelier de poterie... Bon! Ceux qui me connaissent savent que tout ce qui est manuel et moi, ça fait 1000! Ne voulant pourtant pas vexer mes nouveaux amis, j'ai joyeusement pétri ma terre glaise, tentant tant bien que mal de lui donner une forme. Le résultat ne fut guère concluant puisque je suis à peu près certain qu'un enfant manchot de 5 ans aurait pu faire bien mieux!!!

Le centre ville, appelé 新街口 (xinjiekou)




Au centre de la photo, la "tente" conduit à un dédale de petites boutiques, véritable paradis pour shopholic!

L'entrée de l'atelier de poterie

Vous voyez la petite fille sur la gauche de l'image? Et bien je vous parie tout ce que vous voulez que sa poterie semblera bien plus aboutie que la mienne!!!

J'ai honte!!! 
Passé ce moment ludique, nous sommes avons déambulé dans une grande surface extra-moderne comme j'en avais déjà pu voir à Hong Kong, c'est-à-dire absolument gigantesque et labyrinthesque, nous sommes arrivés dans un restaurant qui déjà à première vue, m'a plongé dans un autre monde. J'avais l'impression d'être dans la campagne chinoise, dans une vieille bâtisse qui se serait embelli avec le temps. Mais non, j'étais bien à Nanjing, dans ce temple de la consommation!

Depuis ma chaise...

On s'y croirait un? Un peu plus et Qi Shi Huangdi (le premier empereur de Chine) arriverait par la porte du fond!!!
Le repas fut tout simplement gargantuesque! Imaginez un grand plateau tournant au centre de la table et sur celui-ci, une multitude de plats, tous plus beaux et intrigants les uns que les autres, de toutes les couleurs, de tous les goûts, de toutes les textures! Globalement, tout fut absolument excellent. J'atteins mes limites lorsque je reçus un oeuf. Un oeuf, me diriez-vous, mais ça tu connais, enfin tout le monde sait ce que c'est un oeuf!!! 
Oui, je suis d'accord. Seulement, lorsque l'oeuf a été fécondé, couvé mais qu'au lieu d'éclore il a terminé son parcours dans une casseroles d'eau bouillante, et bien vous seriez étonné de découvrir que l'on trouve ni blanc, ni jaune d'oeuf. En l'occurrence un poussin, partiellement explosé, baingant dans son propre jus... Je me suis promis que j'essayerais tout ce que je pourrais lorsque je serai en Chine et je le ferai, je vous le promets! Mais là, tout était si bon, si beau que je déclinai à plus tard ce rendez-vous gastronomique!!!

Vous voyez les innocents petits oeufs au premier rang? Servez-vous...
Et puis, alors que nous mangions, le serveur est arrivé avec une bière que j'ai volontiers bu. Puis une seconde est arrivée, une troisième, une quatrième. Vint ensuite le fameux baijiu (白酒), littéralement "l'alcool blanc". C'est un alcool de riz chinois, dont le degré d'alcool varie entre 42° et 52° pour ce que j'ai vu (Wikipédia indique entre 38° et 65°). Je découvris donc une nouvelle façon de "faire la fête". En Occident, on mange puis ensuite on va s'affaler dans un bar où une boîte afin de s'alcooliser. En Chine par contre, la fête commence pendant le repas. Bière et spiritueux sont donc servis à gogo et l'ambiance se réchauffe, peu à peu.
Heureusement pour moi, je devais rentrer sur mon vélo électrique (que je présenterai dans un prochain article) ce qui m'a permis de refuser les multiples invitations à boire! Par contre, l'Américain qui était également là n'avait aucune excuse et a accepté chaque bière, chaque shot de baijiu. Vous savez, avant quand je parte en Chine, on m'avait dit que les Chinois supportaient moins bien que les Occidentaux l'alcool. Ben je sais où il sont allés mais les Nankinois tiennent le choc d'une façon admirable! Alors que l'Américain, qui devait bien mesurer 1.9m. et être bâti comme un rugbyman, se noyait peu à peu dans l'ivresse, Wanpan semblait absolument égal à lui-même.

Après avoir terminé notre repas, nous avons une fois encore suivi nos hôtes pour une destination inconnue... Arrivé sur place, je découvris une réelle passion pour les Chinois, le karaoké (卡拉OK). Complexe composé de multiples petites salles, chaque groupe peut s'isoler afin de s'égosiller joyeusement sur les derniers tubes chinois, coréens, japonais où anglais. Encore une fois, on nous servit des bières à ne plus savoir qu'en faire ainsi que deux bouteilles de beijiu qui devait quand même tirer à 52°. La soirée se termina enfin, dans une franche bonne humeur saupoudrée de quelques milles d'alcool dans le sang.

Rencontre d'une humaine américaine (Tena) et d'un poisson chinois (euh...鱼, donc littéralement Yu, le poisson) ou lorsque l'amour ne connaît plus de frontières...
卡拉OK

Partager cet article

Repost 0
Published by Romain Barrabas - dans Jiangsu (Nanjing)
commenter cet article

commentaires

Kevin 15/09/2009 17:05

En parlant de poulets... :-D Il faut que je vous raconte qqch:
Très loin, dans une autre galaxie, il y a la Planète-Mère des poulets, et ils viennent nous coloniser. ^^

17/09/2009 08:33


Oui tiens ça me rappelle une continue que l'on me racontait jadis ou naguère (à vrai dire je ne suis plus sûr) lorsque j'étais encore au lycée!


Valérie Comel 15/09/2009 15:49

N'ai pas honte ton oeuvre d'art est splendide ;))) T'as une belle page dans l'express rien que pour toi ! T'es une star cousin, yep!Becos de nous 4

17/09/2009 08:34


Oui j'ai honte! Oui j'ai vu la page dans l'Express, ça fait vraiment bizarre mais en même temps c'est plutôt gratifiant!


Justine 15/09/2009 15:01

Heeey trop beau ce restau!!!!!! Et le Karaoke ça me rapelle trop de souvenirs ^.^

Et pis ta poterie tu l'as gardée????

15/09/2009 15:05


Ben on pourra aller au karaoké quand tu viendras alors!!!

Et la poterie, non je l'ai pas gardé!!! J'aurais eu bien trop honte, déjà que la photo est pour moi une honte suprême!!! 


Letitia 15/09/2009 14:33

C'est horrible cette histoire de poussin! C'est pire que notre truc des pattes de poulet... D'ailleurs, t'as déjà goûté?

15/09/2009 14:46


Non j'ai pas encore goûté mais comme je l'ai dit dans l'article, ce n'est que partie remise! Parce que même si j'aimerai sûrement pas ça, faut que je goûte, au moins pour dire que je l'ai fait!

Pour les pattes de poulet, j'en ai vu tout près de mon uni et je pense déguster ça tout bientôt!! 


Kevin 14/09/2009 17:05

Alors là, je ne vois qu'une chose à dire: Quand tu verras à nouveau Josephine (si un jour tu la revois), je tiens à ce que tu lui dises sur un ton chanté: "Hello Josephine, how do you do?" Et tant qu'on y est, tu feras pareil avec Qi Shi Huangdi (ou ses descendants s'il en reste) et les poussins (ou leurs ascendants, ...s'il en reste)!

17/09/2009 08:35


Je te promets que j'essayerai de faire tout ça... Par contre, je suis malheureusement plus ou moins certain que l'ascendante du poussin a été cuite il y a quelques temps, laissant notre petit héros
explosé dans l'oeuf orphelin... Oui je sais c'est triste mais je devais le dire.


Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives