Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 19:28

La Chine m'apprends beaucoup de choses. Je ne dis pas ça par méthaphore, ce n'est pas une image mais une réalité. Je ne sais pas comment vivent les autres étrangers leur expérience d'expatriation mais, pour ma part, j'ai l'impression que plus les jours passent, plus j'en apprends sur "ma culture", en opposition à celle que je vis depuis que j'ai quitté la Suisse.

J'en avais parlé dans mon premier article (cliquer ICI) et sûrement dans d'autres, l'une de mes principale tâche ici consiste à rendre naturel ce qui me surprend ou me choque et au contraire, "dénaturaliser" ce que je prenais pour acquis. Je vous avais parlé il y a quelques temps des règles de bienséance à table et tenter ainsi de démontrer que ce que nous trouvons choquons est ici normal alors qu'il y a certaines actions, comme se moucher à table, qui passe pour un véritable acte d'incivilité (cliquer ICI).

Dans cet article, je vous emmène dehors. Les Chinois ou en tout cas ceux que j'ai pu observé à Nanjing principalement mais également dans les quelques autres coins que j'ai visité dans ce grand pays, occupent d'une manière différente ce qu'on nomme "l'espace public" pour faire large. Il y a bien entendu un tas de similarités comme se promener en famille, discuter sur banc, jouer et j'en passe mais d'autres activités, pratiquées ici en public et sans la moindre gène, seraient chez nous plutôt surprenantes.

L'exemple le plus commun, celui que vous pourrez je pense observer aux 4 coins de la Chine: la pratique du 太极拳 (tai-chi). Que ça soit dans des parcs publics mais aussi chaque jour dans mon campus, enfin bref, sur chaque petit coin d'herbe ou qu'il se trouve, vous aurez peut-être l'occasion d'admirer ce combat invisible (le tai-chi est une simulation de combat sans adversaire exécuté d'une manière très fluide et continue), exécuté seul ou simultanément par quelques personnes, parfois dirigé par un professeur. La période la plus propice pour observer cet art-martial est sans doute la matin mais comme énormément de personnes âgées pratiquent ce sport et qu'elle ne sont plus sous la contrainte d'une activité professionnelle, on peut croiser un pratiquant du tai-chi à n'importe quelle heure de la journée.

Ce qui est surprenant ce n'est pas vraiment l'activité en elle-même mais plutôt l'endroit. En effet, chaque fois que j'ai pu voir des gens pratiquer le tai-chi, c'était à des endroits absolument pas fait pour. Sur des chemins peu fréquenté, en bordure d'une allée, près d'une statue de Confucius, aucune condition véritable si ce n'est de permettre l'exécution des mouvements. Il arrive alors bien entendu que des passants s'arrête puis observe, sans rien dire. C'est quelque chose de fondamentalement différent de chez nous, ici en Chine, lorsqu'on souhaite regarder quelque chose qui ne nous regarde pas forcément, on s'approche, on se tait et on regarde. Un frottement entre deux véhicules (cliquer ICI), une dispute ou que sais-je, on voit fréquemment des quidams s'arrêter vraiment trop très près de l'action, jeter un coup d'oeil et puis s'en aller, sans avoir l'impression de s'être inscruté pour autant!

DSC06465-small

Dans mon campus, près du petit lac, sous le regard de Confucius (la statue à droite de l'image)

DSC06598-small

Toujours dans mon campus, sur un chemin peu fréquenté...

DSC06601-small

L'homme était là depuis un moment et puis la femme s'est joint à lui, copiant les mouvements qu'il exécutait...

DSC06602-small

Mise au point...

DSC06603-small

Et puis on repart de concert dans l'autre côté!!

J'observe également tous les jours des personnes âgées faire des exercices, chose que pour ma part, je n'ai jamais vu dehors en Suisse. La plupart du temps, cela consiste en des mouvements qu'on répète plusieurs fois. On se tapote les mollets, les fessiers, on fait des flexions, on se met sur la pointe des pieds puis on redescend. J'ai fréquemment pu voir des couples dont l'un marche en arrière, l'autre assurant à l'exécutant de ne pas heurter un passant ou un arbre.

DSC06540-small

On retourne vers le petit lac du campus...

DSC06544-small

...et voilà ce qu'on peut voir!! Des personnes âgées qui font des étirement sur la plaque explicative du lieu...

On pratique aussi un sport très populaire en Chine: le badminton. Entre deux bâtiment, à la lumière d'une affiche géante publicitaire, tous les lieux s'y prête, tant qu'il n'y a pas trop de vent.

DSC06269-small

Entre des terrains de baskets et un complexe sportif, un groupe danse, à moitié dans le noir...

DSC06271-small

Mouvement

DSC06272-small

Partie de badminton nocturne

La situation la plus cocasse se déroula à Guilin (cliquer ICI), alors que nous rentrions à l'hôtel, ma famille et moi. Alors que nous nous enfoncions dans un sous-voix, la nuit tombée, nous entendons de la musique. Premier virage et là, une situation vraiment surprenante. Alors que chez nous, ces endroits sont la plupart du temps couverts de graffitis et occupés par des jeunes, là rien de tout ça. Au lieu de ça, deux couples qui dansaient...le tango! Sans gêne aucune, les deux couples dansaient avec passion, sans public, sans prise de tête, tranquille quoi!

Voilà pourquoi j'aime la Chine. Chaque jour, je comprends un peu mieux ce pays et je saisis de plus en plus pourquoi bien des gens disent qu'il faut s'éloigner de son pays pour le comprendre. Je n'ai pas la prétention d'être sinologue et encore moins "suissologue" mais à force d'observation toute simple, on peut apprendre beaucoup.

Partager cet article

Repost 0
Published by Romain Barrabas - dans Chine - divers
commenter cet article

commentaires

Serge le papa de Romain 17/05/2010 21:30


Je pense qu'à la retraite je ne serai aussi souple que ces chinois(es)....!
Je vais devoir commencer donc le tai-chi…
Mais je préfère le ping-pong…..mais cela ne me rendra pas plus souple…zut ....alors


Romain Barrabas 19/05/2010 09:42



Ah ben tu vois, maintenant tu connais la méthode, manque plus qu'à l'appliquer! Et rien ne t'empêche de continuer le ping-pong parallèlement ;)



maman 15/05/2010 18:50


Mon Romain, j'ai l'impression que plus ton retour approche, plus tu te centres sur l'essentiel! En tous cas pour moi sur les rapports humains.
Becs et merci pour ce partage.


Romain Barrabas 17/05/2010 10:32



Merci!!


Becs



Jean-Jacques Beljean 15/05/2010 13:07


Vos observation font plaisir à lire. J'aime votre respect et votre curiosité.


Romain Barrabas 17/05/2010 10:31



Merci!!



Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives