Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 04:24

Comme vous le savez très certainement, ici comme en Suisse, c'est bel et bien l'hiver même si la neige n'a fait juste ici qu'une courte apparition (cliquer ICI). Pourtant, la façon de passer l'hiver ici diffère radicalement avec celle dont j'avais l'habitude!

Comme en ce moment se déroule la conférence de Copenhague, j'ai décidé de mettre moi aussi sur la table quelques problème ainsi que quelques pistes pour les résoudre. Vous le savez peut-être, la Chine est l'un de principaux pollueurs de notre planète. Elle y tient même le deuxième rang, juste après les Etats-Unis. Dans cet article, je ne prétendrai pas faire de la Chine un pays vert mais j'ai néanmoins remarqué deux problème dont l'un pourrait se résoudre sans dépenser le moindre centime, si si, je vous assure!

Premier problème: l'isolation. Lorsque j'ai fait mes premiers pas à Nanjing, j'avais la climatisation en permanence enclenchée, bien que je faisais tout pour garder la fraîcheur: fermer les rideaux quand je partais, aérer le soir, etc. rien n'y faisait, la chaleur et l'humidité revenaient au galop à peine j'avais arrêté ma clim'. Puis est arrivé une période relativement agréable, une période où il faisait juste "bon"! Mais les jours passèrent et l'hiver arriva. Rebelotte, la climatisation est quasiment tout le temps allumé, mais sur "air chaud" cette fois. J'ai pourtant dû mettre en oeuvre d'autres stratagèmes pour éviter de me balader en veste toute la journée et ne pas prier plus que d'habitude que la sonnerie du réveil ne s'enclenche pas brisant ainsi la douce chaleur d'un bon duvet. Dans ma chambre (cliquer ICI pour la (re)voir), il y a 4 portes qui sont autant de sas. Pour résumer: dans le vestibule et la douche, on se les gèle, dans la "salle à manger", c'est parfois juste juste, dans la chambre, c'est tout bon et sur la véranda, agréable s'il y a du soleil, glacial sinon! En plus de cela, je me la joue façon artisanale en bourrant le bas des portes de sacs plastiques... Oui parce qu'avec un espace de plusieurs millimètres, l'air froid n'a aucun mal à venir nous titiller... J'ai donc évidemment investi dans un chauffage de luxe, 900 RMB donc une sacré somme ici, pour éviter de prendre mes douches façon pingu!
Rajoutez à cela des fenêtres simple vitrage, une finition limite limite et vous obtenez une isolation absolument nulle!
DSC03969-small

L'un de mes bas de porte... Du véritable art moderne!


Malheureusement, ce constat ne s'applique pas qu'à ma chambre... Notre salle de classe en est un très bonne exemple! Actuellement, il est juste impossible d'avoir une température agréable. Soit c'est la doudoune, soit le chauffage poussé à fond et bonjour les somnolences! Enfin bref, vous l'aurez compris, l'isolation est un problème majeur en Chine, en tout cas à Nanjing!

Passons au deuxième problème... J'en conviens, pour l'isolation, les solutions ne sont pas si simples à mettre en oeuvre. Par contre, pour celui que je vais vous présenter, il suffit de se souvenir d'une phrase que, j'imagine, nous avons tous au moins une fois entendu lorsque nous étions plus petits: La poooooorte! Et pourtant...

Je m'explique. Que cela soit dans les magasins, les restaurants mais également, au sein de mon campus: tous les bâtiments d'administration, ceux qui abritent des salles de cours, le fitness et j'en passe, c'est en permanence portes ouvertes, au sens propre du terme. J'avoue que je n'ai toujours pas compris pourquoi... La seule hypothèse que je vois serait qu'une porte fermée signifierait que l'on est pas le bienvenue, une question de politesse en somme. Oui mais quand même! Travailler toute la journée dans le froid, porter en permanence une grosse veste voire des gants, je n'arrive pas le concevoir! Et pourtant, cela ne semble déranger personne! Vraiment, ça me dépasse!
DSC03630-small

Un magasin de fruits, juste à côté du campus. Eté comme hiver. Bon c'est peut-être un mauvais exemple puisque cela peut évoquer les marchés que nous connaissons bien chez nous mais c'est la seule photo que j'avais...


Encore une fois, je dois casser ce qui me paraissait naturel, à savoir que l'on ferme une porte lorsqu'il fait froid dehors. Ca me semblait logique, naturel et apparemment, je me suis trompé. Dénaturaliser, encore une fois (cliquer ICI pour une définition du terme). Parce que les seules personnes que cela semble déranger, ce sont les étrangers! Et encore, pas tous. L'exemple le plus concret: mes voisines malaisiennes d'origine chinoise (cliquer ICI pour voir la photo de l'une d'entre elles). Chaque fois que je suis invité chez elles, c'est presque à reculons que je m'y rends bien que nous nous entendons à merveille! Bon dieu qu'est-ce-qu'il fait froid! Toutes les portes "intérieures" sont en permanence ouvertes ce qui induit une température à peu près similaire à celle de dehors. Elles ont acheté un chauffage qui, selon moi, ne chauffe pas et qu'elles n'utilisent que très rarement. La dernière fois que j'ai été mangé chez elles, j'avais des grosses pantoufles au pieds et j'avais gardé mon pull et ma veste d'hiver!!!

Le froid est ici accepté, à l'extérieur comme à l'intérieur (cliquer ICI). Dans le vestiaire de mon fitness par exemple, on se croirait dehors. Pourtant on s'y change, on s'y douche mais personne ne semble prêter attention au niveau du mercure. Alors moi, chaque fois que je m'y rends, je mets le chauffage à fond et les gens ne semblent pas plus surpris que cela... Qu'il fasse chaud ou froid, rien ne change!

Le problème se pose pourtant quand le chauffage est poussé au maximum mais que les portes restent ouvertes. La plupart des magasins ont des portes mais les laisse obstinément ouvertes, gaspillant ainsi des tonnes d'énergie puisqu'il faut en permanence réchauffer l'espace refroidi...

Donc voilà. Une solution qui peut nous paraître simple, c'est-à-dire fermer la porte, ne semble pas si évidente ici. Question culturelle sans doute, les Chinois ne sont pas plus cons que nous! Je vous l'avoue, ça me travaille, j'essaye de savoir pourquoi mais je n'ai toujours pas vraiment eu de réponse... En attendant, je vous propose la solution, un peu extrême certes qu'à trouver l'un de mes voisins...
DSC03972-small

Sans commentaire!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Romain Barrabas - dans Chine - divers
commenter cet article

commentaires

justine 18/12/2009 21:22


Oh lala quelle aberration écologique!!! La Chine fait d'ailleurs beaucoup parler d'elle à cette conférence.
Enfin tant que tu ne te transforme pas en Pingu c'est l'essentiel pour moi^^


Romain Barrabas 19/12/2009 07:01


T'inquiète, mon chauffage d'appoint veille sur moi! Pas de pingu à l'horizon, promis!


papa 18/12/2009 20:37


du moment que tu parle de Copenhague ….
Je profite de faire part la discussion que j0’ai eu ce soir avec Maurice sa femme et deux autre interlocuteurs…
on pourrait simplement limiter la consommation électrique dans le monde entier en éteignant les lampadaires à minuit...et cela dés demain
bisous…. je t’aime
papa


Romain Barrabas 19/12/2009 06:50


Maurice? Mais lequel de Maurice?
Concernant le fait de laisser allumer ou non les lampadaires pendant la nuit, je crois qu'il y a déjà eu débat autour de cette question. Mais si je me trompes pas, les opposants avançaient
qu'éteindre les lampadaires augmenterait l'insécurité dans les rues... Maintenant, est-ce-que c'est vrai... Moi je pense comme toi à vrai dire!
Bec 


Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives