Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 08:13

Aujourd'hui, j'aimerais vous parler d'une passion qui est née en Chine: le thé.

En Suisse, mis à part les bon vieux thés noirs Lipton et ceux au lait qu'on boit après une descente de snowboard, je ne connaissais rien à ce qui est, paraît-il, la boisson la plus consommée dans le monde. La Chine n'y échappe pas puisqu'elle tient également la première place avec...la bière!

Lorsque je suis arrivé en Chine, j'avais déjà goûté une ou deux fois le fameux thé vert chinois mais c'était à peu près tout ce que je connaissais des thés chinois. En arrivant, souhaitons vivre "à la chinoise", j'ai rapidement acquis une gourde de thé, sorte de grand récipient cylindrique refermable que l'on trimballe à peu près partout où l'on va. Anecdote: lorsque vous avez terminé votre gourde, vous pourrez demander dans la majorité des cafés, restaurants, etc... qu'on vous remplisse votre gourde chaude et ce, gratuitement (ça change de l'eau du robinet qu'on veut nous faire payer en Suisse...)! Et puis, la première fois que Wanpan m'a invité dans son magasin (cliquer ICI), j'ai découvert un autre moyen de savourer cette boisson: les tables à thé et les sets qui les accompagnent...

Mais d'abord, un table à thé, c'est quoi? Il s'agit en fait d'un accessoire sur lequel on pose tout ce qui est nécessaire: théière, tasses à thé, et j'en passe... Il en existe de deux types (selon moi): plateau en bois (ou en bambou) ou alors comme un bassinet. Les deux sont percés et permettent de vider sa tasse où la première infusion. Oui parce qu'il est bien entendu hors de question d'utiliser des sachets, ici, on utilise la plupart du temps des feuilles de thé. Voilà la marche à suivre:

1) Grâce à une sorte de cuillère ou d'un couteau à thé, on prends la quantité nécessaire de feuilles que l'on dépose dans une tasse plus grande que les autres

2) On verse de l'eau bouillante sur les feuilles. Pour la première infusion, pas obligé de remplir à ras bord puisqu'on ne la boit pas. Je n'ai eu aucune explication quant à la raison mais j'imagine que c'est une question de goût...

3) On transfère l'infusion dans la théière (sans se brûler les doigts...) et on filtre les éventuelles déchets qui aurait pu s'échapper

4) On rempli les tasses puis on renverse le tout.

5) Ensuite, on répète l'opération et à partir de ce moment, on peut boire l'infusion!

Suivant la qualité et la sorte de thé, on peut faire infuser les feuilles plusieurs fois. J'ai par exemple acheté un célèbre thé de la province du Yunnan, le pu'er, que l'on peut infuser jusqu'à 10 fois...

Je commence gentiment à apprécier et reconnaître les différentes sortes et c'est d'ailleurs devenu un rituel. Chaque après-midi, mon coloc' (cliquer ICI) et moi choisissons le thé que nous voulons boire et lorsque nous faisons nos devoirs, nous en buvons.

Cette passion devient tellement grande que ça devient l'une de mes principale dépense, après les voyages. Oui parce qu'il faut savoir que si on souhaite de la qualité, autant au niveau des accessoires que du thé, les prix peuvent monter très très vite! Il existe heureusement un endroit à Nanjing, le marché du thé, qui propose à des prix raisonnables (à condition de négocier ^^) tout ce dont vous pourrez rêver!

Encore un dernier mot, avant de vous laisser aux photos: vous lisez le centième article de Made in Switzernan!

DSC06446-small

Vue générale... En premier plan, ma table à thé sur laquelle on voit, de gauche à droite, de haut en bas: la "grosse tasse" qui permet de faire infuser, l'entonnoir qui permet de filter que l'on met sur la théière, juste à sa droite, deux tasses et...hum...comment dire...un thermomètre (voir ci-dessous). En arrière-plan, ma petite collection de thé et la bouilloire.

DSC06451-small

Pour finir avec les accessoires, vous trouverez ici tout pour laver laver, trifouiller, couper, saisir etc...

DSC06448-small

Voilà le thermomètre. Il s'agit ici d'une espèce de grenouille qui, lorsqu'on l'arrose d'eau, change de couleur si l'eau est assez chaude pour faire infuser le thé...

DSC06457-small

Voilà ce que ça donne en pratique, la "grenouille" vire au jaune vif...

DSC06454-small

Une dose de thé pour une personne...

DSC06458-small

Première infusion

DSC06459-small

Près à la dégustation!

Partager cet article

Repost 0
Published by Romain Barrabas - dans Chine - divers
commenter cet article

commentaires

joelle 05/04/2010 15:49


coucou Romain
bravo pour tes 100 (et même + maintenant) merveilleux articles !
et je confirme : ça passe hyper vite le temps (mes malheureux 8 p'tits jours californiens sont déjà derrière - mais quelles intenses et merveilleuses découvertes )
gros bisous et santé ... (oui je sais c'est nul mais j'ai pas pu m'en empêcher pour cet article du thé !)


Romain Barrabas 06/04/2010 10:41



Merci!!!



Serge le papa de Romain 31/03/2010 20:56


Woaw 100 articles….
Et…. combien de visiteurs ?
combien de commentaires ?
combien de visiteurs sans commentaires ?

PS : A tous les visiteurs du blog ….je vous recommande vivement de déposer un petit commentaire à Romain…car il adoooooore répondre.

Moi j’adooooore la grenouille….
bisous papa


Romain Barrabas 02/04/2010 07:51



Alors pour répondre à tes questions, voilà les statistiques générales depuis la création du blog:





Pages vues :


12 620 (total)




Visites totales :


3 194




Journée record :


15/03/2010 (221 Pages vues)




Mois record :


03/2010 (2 772 Pages vues)






maman 30/03/2010 17:27


HAPPY BIRTHDAY SWITZERNAN!!!Merci pour ces 100 moments de pur bonheur! Dire que dans environ 3 mois tu es de retour...Oui, oui, je confirme que le temps passe vite! et avec les années, c'est encore
pire! Ah au fait, je te passe commande de tout le thé vert que tu peux apporter ou poster. Je m'y suis mise! becs, becs mon grand


Romain Barrabas 30/03/2010 17:37



Happy Birthday!!


Pour le thé vert, c'est noté... Mais tu es sûre que tu parles bien de thé vert? Parce que celui que tu as ramené de Nanjing, c'est le Tie Guanyin, qui fait plus partie de la famille de thés
jaunes si je me souviens plus... Mais t'inquiètes, dans le colis que je pense envoyer début mai, y'aura de quoi boire!!!



Letitia 30/03/2010 13:53


Mais voui mais voui, c'est bien de Hangzhou! Et si tu y vas, ne l'achète pas à Hangzhou, mais plutôt dans le village qui est à côté (le thé est produit là-bas, donc tout naturellement, ce village
s'appelle 龙井)... C'est moins cher, tu peux le boire chez l'habitant (plus ou moins), et ça fait une jolie excursion à vélo depuis Hangzhou ^^
Et oui, le temps passe aussi super vite en Suisse... Aujourd'hui c'est le dernier délai pour s'inscrire aux exa de juin, alors du coup ça rappelle à tout le monde que les exas c'est pas dans si
longtemps!!!


Romain Barrabas 30/03/2010 17:35



Dans l'idéal, j'aurais voulu pouvoir visiter une plantation et faire mes emplettes sur place... Mais bon, j'ai peur que ça soit trop touristique et qu'il nous refile de la daube mais à prix d'or!


Ah et un 巨大 加油 pour les exam's d'avance!



Letitia 30/03/2010 12:38


Article très intéressant!! Et maintenant je saurai comment utiliser mon matériel, parce que j'ai acheté tout ça quand j'étais en Chine le première fois... Et en plus j'ai du 龙井, un excellent thé
vert (je sais pas si tu connais...) Goûte le, si tu en as l'occasion ^^


Romain Barrabas 30/03/2010 12:55


Mais merci!
C'est vrai que moi aussi au début, ça me semblait super fastidieux! Et puis, à force d'aller goûter des thés, en observant, j'ai gentiment pris le coup!
Je connais le 龙井 qui vient de Hangzhou si je ne m'abuse! Mais j'en ai pas encore acheté parce que je prévois d'y aller...si j'ai le temps (oui parce que je sais pas en Suisse mais ici ça passe
fichtrement vite!). Si je pouvais pas y aller, alors j'irai au marché du thé m'en faire une petite réserve :)! 


Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives