Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 03:46

Pour cette deuxième journée à Shangri-la, visite de la vieille ville puis du plus grand monastère de la Chine du sud-ouest.
shangrila-II 0686-small

En sortant de notre hôtel, un cochon est en train d'être "préparer"...

shangrila-II 0687-small

Voilà le 3ème chien de l'hôtel ainsi que le petit que vous avez déjà pu voir dans l'article précédent (cliquer ICI)

 

La vieille ville de Shangri-la est bien différente de celles que nous avons pu voir lors de notre voyage comme Fenghuang (cliquer ICI et LA) et Lijiang (cliquer ICI). On remarque tout de suite que l’endroit est bien moins touristique que les deux que je viens de citer. Oui il y a des boutiques mais en bien moins grande quantité. Les bâtiments, les allées, tout semblent plus préservé, moins tranformé pour le tourisme de masse. De plus, puisque nous étions en pleine saison morte, nous étions quasiment seuls à nous balader, profitant ainsi pleinement des lieux. En s’éloignant des grandes rues, on en découvre de plus petites, sans aucune échoppe ou restaurant. On peut même voir des vrais habitants, chose presque impossible à Lijiang ou Fenghuang!

shangrila-II 0692-small

A l'entrée de la vieille ville

shangrila-II 0696-small

Une place presque déserte dans la vieille ville toujours

shangrila-II 0705-small

shangrila-II 0716-small

shangrila-II 0767-small

A côté d'un restaurant...

shangrila-II 0771-small

 

Nous remarquons vite une colline sur laquelle repose un temple qui surplombe la vieille ville. Après avoir fait tout le tour de la butte, nous trouvons enfin les escaliers qui y mènent. Première surprise, l’entrée est gratuite! De plus, on ne trouve aucun indication en anglais ce qui permet de savourer le lieu pour ce qu’il est et non comme un lieu touristique. En plus du temple, un gigantesque moulin à prière doré a été construit. Impossible de le mouvoir seul, expérience faite. Au bout de quelques minutes, nous sommes une dizaine et ô miracle, le moulin, dans un craquement, commment de tourner sur lui-même…

shangrila-II 0723-small

Le temple dans son ensemble

shangrila-II 0730-small

shangrila-II 0736-small

shangrila-II 0741-small

Vue de la vieille ville depuis le temple

shangrila-II 0743-small

shangrila-II 0750-small

THE moulin à prière

shangrila-II 0757-small

Enfin il se met à tourner (avec ma petite participation...en rouge!)

shangrila-II 0763-small

Et voilà ce qu'on peut voir si on s'approche plus près... Une bande d'imbécile qui a décidé de laisser sa trace... Triste!

 

Puis nous redescendons les escaliers et trouvons un restaurant où nous mangerons notre première fondue chinoise à la viande de yack! Le goût en soi n’est pas si différent de celui du boeuf mais l’expérience vaut le coup. Pendant que nous mangeons, un Chinois s’approche de nous avec un verre fermé. Il nous propose de nous faire goûter l’alcool local. Curieux, nous acceptons et trinquons avec cet inconnu. En fin de compte, un tort boyau avec un goût d’eau de vie, mais qu’importe, l’homme avait l’air très content d’avoir fait partager un shot avec des 外国人 (étrangers)!

 

Plus tard, nous prenons un bus qui devait nous amener au fameux monastère Ganden Sumtseling. Au lieu de cela, nous arrivons sur un grand parking. Sur la droite, un gros bâtiment flambant neuf, évoquant un temple, nous fait face. En fait, nous sommes devant le guichet et le magasin de souvenir… Selon notre guide, le prix d’entrée s’élevait à 10 RMB/personne mais devrait être augmenter par le gouvernement à 30 RMB/personne. Je demande 2 billets et la demoiselle me demande en retour...170 RMB, soit 85 RMB/personne. Ca sent le piège à touriste à plein nez mais nous payons malgré tout. Un bus, lui aussi tout neuf nous conduit sur place. A peine sortie du bus, notre hypothèse se vérifie: panneaux en anglais dans tous les coins, chemins bien balisés et un bâtiment construit uniquement pour servir d’entrée et abriter les WC.

En plus, le lac, comme celui du jour précédent était asséché et le bâtiment principal avait été rasé et était remplacé aujourd’hui par des échafaudages et une grue… Le monastère était sans doute beau mais j’avoue n’avoir absolument pas savourer, tant j’avais l’impression de me balader dans un parc à thème, version bouddhique. On aurait pu espérer une rencontre avec des moines, surtout que certains devaient avoir environ notre âge mais non, l’habitude du touriste sans doute.

 

De plus, j’avoue que je me demande vraiment où vont les 85 RMB du billet d’entrée. D’autant plus qu’il est extrêmement courant de déposer de l’argent dans les temples et même plusieurs fois, selon le nombre de divinités présentes. Le plus pausible serait peut-être afin de financer les infrastructures touristiques… Dommage…

shangrila-II 0801-small

Des interdictions et encore des interdictions... Dans l'ordre: respect de la religion et des traditions / Attention à ne pas glisser /  Ne pas faire d'activités violentes /  Faites attention à vos affaires / Ne pas fumer

 

Nous quittons donc plutôt très déçu ce lieu, d’autant plus qu’il y a vraiment de beaux endroits.

shangrila-II 0780-small

Le lac

shangrila-II 0787-small

shangrila-II 0789-small

shangrila-II 0796-small

shangrila-II 0804-small

shangrila-II 0806-small

shangrila-II 0809-small

shangrila-II 0818-small

Vous pouvez bien le voir, il manque la construction principale... mais le prix lui, reste entier!

shangrila-II 0827-small

 

Souper dans un restaurant où l’on pouvait soit-disant manger tibétain. Le goût était plutôt, voire exclusivement “chinois normal” mais bon malgré tout!
shangrila-II 0844-small

Coucher de soleil dans la vieille ville

shangrila-II 0858-small

Pour accompagner le repas, un petit verre de rouge du Yunnan

Partager cet article

Repost 0

commentaires

joelle 20/02/2010 16:09


il est bon le rouge du Yunnan ????


Romain Barrabas 22/02/2010 12:05


Sucré...mais ça se laisse boire ^


Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives