Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 17:11

Depuis le début de ce deuxième semestre, je me suis rendu quelques fois à la piscine, dans le "centre sportif du mont aux Cinq Terrasses" (五台山体育馆中心), référence à une montagne sacrée bouddhiste située dans la province du Shanxi. J'y suis allé non seulement pour faire un peu de sport mais surtout pour voir, observer...

La piscine de ce centre ressemble a priori à ce qu'on pourrait retrouver en Occident. Un bassin olympique de 50 mètres, des vestiaires séparés pour hommes et pour femmes, des gardiens, quelques gradins... Et pourtant!

La première chose qui m'a vraiment surprise se passent dans les vestiaires... Alors que je tentais de trouver mon casier parmi des centaines, j'ai peu à peu remarqué quelque chose qui peut paraître évident dans un vestiaire: des gens nus. Vous allez penser "c'est normal, dans un vestiaire, on se change, donc faut bien se mettre nu". Oui c'est vrai mais là, la nudité se conçoit et se vit bien autrement que chez nous. Si en Occident, on a plutôt l'habitude d'aller dans une cabine ou de faire ça discrètement, ici, aucun coin pour se cacher. Il s'agit plus d'une immense pièce, traversée de part en part par des rangées de casiers ainsi que de bancs. Pas moyen pour les pudiques de se cacher et cela ne semble pas poser le moindre problème. Une fois dans le vestiaire, comme s'il s'agissait d'une règle, on retire ses vêtements. Que ce soit pour discuter avec un ami ou une connaissance, se coiffer ou tout simplement se reposer, on s'expose sans pudeur ou plutôt...sans gêne.

Si en Europe, la tradition veut que chaque mâle se jauge discrètement du regard, ici, que nenni, tout le monde s'en fout! Des vieux, des jeunes, des gros, des musclés, gâtés par la nature ou moins, la nudité est un état naturel qui n'appelle aucun commentaire ou jugement. Dans les douches, c'est pareil. On se douche nu et on ne se gène pas pour se laver minutieusement son engin! Plus étonnant encore, j'ai remarqué deux sortes de table de massage. La première fois que je me suis rendu à la piscine d'ailleurs, une était occupée. Un homme était allongé, nu. Un autre, dans la même "tenue" que lui le frottait énergiquement avec une lavette. L'homme allongé avait les yeux fermés pendant que l'autre s'affairait. A un moment, l'homme à la lavette saisi les testicules de l'autre à pleine main pour le frotter juste en dessous. Sur le coup, j'avoue que j'ai été vraiment surpris, d'autant plus que personne ne semblait trouver cette pratique déplacée. Si chez nous, ce comportement est plutôt réservée à l'intimité, là, aucun problème.

Si la première fois que je m'y suis rendu, j'avoue avoir été franchement embarassé par ce que je prenais un manque de pudeur, j'ai peu à peu "naturaliser" cette manière d'être. Ce fut d'autant plus facile qu'encore une fois, le seul à qui cela posait problème, c'était moi! Mais lorsque j'ai remarqué que tout le monde se comportait de manière "naturelle", que personne ne semblait choqué, mal à l'aise, je me suis disons habitué à cette nouvelle conception de la nudité!

Cette expérience a fait une fois de plus tomber un cliché: les Asiatiques sont pudiques. Si, il est vrai, dans la rue, la plupart des femmes, même en été, se dénudent bien moins qu'en Occident (bien qu'il me semble que cette tendance semble peu à peu s'inverser), dans les lieux exclusivement féminin ou masculin, le comportement est radicalement différent, la nudité et même les parties intimes ne sont plus taboues.

Encore un petit exemple qui démontre que les Chinois, en tout cas ceux que j'ai pu observés, ont une notion très différentes de nous de la nudité. En hiver comme en été, les très jeunes enfants portent une tenue étrange: un pantalon fendu entre les jambes et qui remonte presque jusqu'en haut des fesses. La raison semble plutôt logique: si l'enfant a un besoin pressant, pas besoin de manoeuvres compliquées puisque tout est déjà ouvert (encore faut-il que l'enfant ne soit pas assis dans sa poussette -_-). Si il n'est pas vraiment choquant de voir de jeunes enfants nus à la piscine ou à la plage, j'imagine mal ce cas de figure en pleine ville, dans les rues, dans les magasins...

Dernier exemple du côté du séchage du linge. Si cela ne m'a pas particulièrement frappé, beaucoup de mes amis m'ont fait cette réflexion: les Chinois n'ont aucun complexe à faire sécher leurs soutien-gorges, slip, culotte et autres sous-vêtements dehors, souvent à porter de regard. Qu'ils soient de nature uniquement fonctionnelle ou sexy, tout est traité de la même manière. Selon moi, on peut expliqué cela par le manque de place. En effet, les endroits "cachés" pour faire sécher son linge sont relativement restreints ce qui conduit naturellement à faire sécher aux yeux de tous tout ce qu'on a lavé...

DSC08917-small

Dans la petite ruelle qui borde le dortoir des étudiants étrangers (cliquer ICI)

Parenthèse nudité terminée!

Une fois paré de mon maillot de bain et...d'un bonnet de bain (obligatoire), je monte les escaliers qui conduisent à la piscine proprement dite. Ce que je peux déjà dire c'est qu'au centre sportif du mont au Cinq Terrasses, on ne rigole pas avec la sécurité. 4 gardiens sur chaque côté du bassin, qui surveillent le sifflet pendu aux lèvres les nageurs. En bref, la seule chose autorisée c'est...de nager... Oubliez donc plongeons, jeux aquatiques... Mais oubliez aussi l'idée d'entraîner vos capacités en apnée. Pour avoir essayé plusieurs fois, je me suis fait à chaque fois sifflé, prétextant l'argument de la sécurité. J'étais pourtant dans la zone profonde, je nageais à bon allure depuis un bon moment mais que nenni, on ne sait jamais!

Sinon, la grande surprise se trouve tout autour du bassins. Je vous en avais déjà parlé dans un article précédent (cliquer ICI), cracher en public est en Chine une activité très courante et qui ne passe absolument pas pour une incivilité. A la piscine, la "tradition" est maintenue mais les Chinois ont trouvé la parade. Ainsi, au bout de chaque ligne mais également tout autour de la zone basse profondeur, on retrouve de petits crachoirs. La méthode est assez simple: vous lâchez votre glaviot et pour l'évacuer, quelques giclée d'eau et voilà le crachoir prêt à l'emploi. A première vue, ça peut sembler repoussant mais après réflexion, j'avoue que je préfère savoir que cette sécrétion visqueuse se trouve au fond des canalisations plutôt que mélangée à l'eau de la piscine...

DSC07907-small

Voilà une petite photo prise à la volée où l'on peut apercevoir deux crachoirs (au niveau des lignes noires). Entres ceux-ci, on peut voir une petite notice écrite en blanc sur fond bleu: 请无踩踏痰槽管道. J'avoue ne pas être très sûr de la traduction: "Prière de ne pas s'appuyer/toucher/piétiner les crachoirs des lignes d'eau"... Ouais bon, touchez pas quoi! Ca peut paraître débile mais ça l'est pas tant que ça. Pour avoir fait de la natation pendant 6 ans, je me suis habité, en particulier en nageant la brasse, à toucher le ligne d'eau au milieu avant de me propulser dans l'autre sens... J'ai fait ça une fois...après j'ai compris la leçon!!

Dernier point un peu rien à voir mais quand même. La dernière fois que je m'y suis rendu, c'était un vendredi soir, aux alentours de 20h00. Alors que chez nous, je serais près à parier que les piscines seraient complètement désertes, là, elle était vraiment bien remplie. J'y suis resté jusque vers 21h30 et la masse de nageurs n'a pas pour autant désemplie (le centre ferme entre 22h00 et 23h00). J'y serais allé un samedi, ça aurait été pareil, dimanche également. Tout ça m'amène à une autre constatation qu'on remarque très vite lorsqu'on vient en Chine: le week-end n'existe pas ou pour être plus exact, n'existe pas beaucoup. La plupart des travailleurs chinois travaillent 7 jours sur 7. Les seules vacances sont pour la plupart d'entre eux les 15 jours de la fête du printemps, le nouvel an chinois. On se dit alors qu'on a bien de la chance chez nous même si, il faut bien l'avouer, il y a de gros avantages à cette situation. Quelque soit le jour, la plupart des magasins, restaurants, mais aussi salons de coiffeur, magasins de fleurs enfin bref, tous les établissements où l'on vend quelques marchandises ou services que ce soit ferme rarement avant 22h00.

Voilà, mon article "boule de neige" (cliquer ICI pour lire le premier) est maintenant terminé. Je vous remercie de m'avoir suivi dans mes petites réflexions et je vous dis à bientôt!

Partager cet article

Repost 0
Published by Romain Barrabas - dans Chine - divers
commenter cet article

commentaires

asie-ah-oui Dédé 27/07/2012 11:16

MERCI pour l ' article .
c 'est du vécu !!!
A Pékin je suis allé dans les toilettes collectives (1995 )
Un grand hangar avec quelques "rigolles" , chacun évacue ce qu ' il a à évacuer : solde , liquide , gaz , ... , à la vitesse qui lui convient et au vu de tout le monde . Les plus constipés lisent
le journal en attendant que ça vienne . Odeur infernale ,
Encore MERCI .

Clar 12/07/2010 01:09


Eh bien en Allemagne, les gens non seulement sont nus dans les vestiaires, mais en plus c'est mixte.
Et ça ne leur pose pas de problèmes. Pourquoi? Tout simplement parce qu'ils y sont habitués.
Comme quoi, les cabines individuelles, les vestiaires séparés, ça ne résout pas les problèmes, ça les crée.

Nous sommes tous nés nus, nous sommes à la fois tous pareil et tous différents, il n'y a aucune raison qu'on nous apprenne à nous cacher comme on cache une tare.
La pudeur, ça ne fait qu'engendrer des troubles psychologiques et sexuels.


Romain Barrabas 13/07/2010 11:10



Ah ben ça je savais pas du tout!


Maintenant je suis pas persuadé que les vestiaires séparés créent des problèmes. On construit selon la culture dans laquelle on se trouve donc voilà!



Mike 07/07/2010 14:55


T'as du tomber sur la seul piscine de chine a avoir plus d'1.80 de profondeur ;)


Romain Barrabas 07/07/2010 15:49



Ouais mais ça sert à rien puisque dès que tu tentes une petite apnée, tu te fais siffler!! ^



Mike 07/07/2010 07:32


Le fait d'etre a poil dans les vestiaires ne ma jamais derange, puisque ceux qui ont fait des colos ou l'armee connaissent deja ce genre de chose.
Moi ce qui m'a toujours surpris dans les piscines chinoises, c'est la profondeur des bassins. Ca ne va jamais au dela d'1m70, voir 1m80. C'est la profondeur maxi. Alors qu'en france, le "grand
bain" commence justement a 1m80, pour aller jusqu'a +3m. C'est quand meme plus sympa ^^
Pas de plongoir non plus ici, les gens y vont pour nager tranquille, pas pour faire les cons (enfin pas trop).
Bon c'est malin ca m'a donne envie d'aller a la piscine ;)


Romain Barrabas 07/07/2010 13:57



J'ai aussi fait l'armée mais jamais je n'ai vu 2 soldats se frotter nus!


Sinon pour la profondeur, dans la piscine que je fréquentais, le sol allait jusqu'à 3 mètres donc pas de problème de ce côté là! Sinon pour les plongeoirs, fallait même pas y penser vu les normes
de sécurités juste super strictes!



Serge le papa de Romain 24/06/2010 21:03


Bienvenu à la maison…. l'fils….
…. et bisous à Joëlle


Romain Barrabas 26/06/2010 18:16



Merci l'père ^



Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives