Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 17:21

Vendredi 16 avril. Les entraînements pour le Grand Prix de Chine commencent mais je ne pourrai malheureusement pas y assister. Travail pour Karo, l'amie qui m'héberge, répétition d'examens pour moi, la journée ne s'annonce pas franchement passionnante.

 

Pendant mes trop nombreuses pauses, j'ai trouvé une distraction plutôt originale. Juste à côté de l'immeuble où je loge, un monumentale chantier me servira de distraction. Depuis le 20ème étage, j'observe, un peu à la manière d'un entomologiste une fourmilière, l'activité qui y règne. Vous allez me dire que je suis devenu dingue mais je vous jure que c'est intéressant voire même reposant. En plus, le chantier était tellement immense qu'il y avait toujours de nouvelles découvertes à faire. J'ai aussi remarqué, comme souvent en Chine, qu'il y a parfois une quantité d'ouvriers affairés à une tâche unique alors qu'un ou deux auraient certainement suffit. Ma foi, avec autant de personnes à nourrir et à faire travailler, il faut bien trouver des stratégie et celle-ci en est une.

DSC06665-small

 

DSC06669-small

 

DSC06671-small

Allé, petit concours: Combien comptez-vous d'ouvriers ^^?

La journée est donc passé plutôt vite jusqu'au retour de mon amie. Désirant quand même prendre un peu l'air, nous nous sommes décidé pour une petite virée artistique: la 莫干山路 (Rue du mont Mogan). Shanghai, en plus d'être une ville très tournée vers l'économie, accueille bon nombre d'artistes contemporains. Et il se trouve justement que la rue du mont Mogan en regorgent. On y trouve un grand nombre de galeries, de peinture, de photos et certainement d'autres choses, abritées dans des entrepôts reconvertis.

DSC06672-small

Premier contact

Malheureusement pour nous, le soleil commençait à se coucher et certaines galeries semblaient déjà fermée. Nous avons quand même visitée expositions, l'une de peintures et l'autres de photographies. J'avoue que j'ai été surpris, vraiment surpris...en bien! Je vis en Chine depuis maintenant plus de 7 mois et je ne sais pas pourquoi, mais il y a des préjugés qui ont la vie dure. Il m'était impossible d'imaginer un art contemporain original, décalés voire dérangeant. Pour moi, tout devait exhaler le politiquement correct et ne pas trop se faire remarquer...

 

Et ben non et quel non! Certaines peintures étaient plutôt sombres, d'autres incompréhensibles mais dans tous les cas, originales. Les photographies que j'ai pu admirer étaient aussi, pour certaines, décalées, comme vous pourrez le voir sur les deux photos ci-dessous. L'une se permettait même, selon moi, une critique contre le PCC tout puissant, comme vous pourrez le voir sur l'une des photos ci-dessous.

DSC06679-small

Peinture

DSC06680-small

Statues de bébés

DSC06682-small

Photographie

DSC06684-small

 

DSC06683-small

Des moutons...devant un bâtiment frappé du sceau du gouvernement... Chacun son interprétation...

Une autre richesse de cette rue: les graffitis. Si jamais, ô grand jamais, je n'avais pu voir ce que certains qualifient comme une déprédation tandis d'autres de l'art, sur les murs des villes chinoises, la 莫干山路 détonne. On trouve en effet des graffitis mais pas n'importent lesquels. Oubliez les signatures de complexés d'infériorité, des petites racailles et bonjour l'art de la rue! De véritables oeuvres d'art à ciel ouvert, multicolores, magnifiques. Je vous laisse juger par vous même et je vous donne rendez-vous dans le prochain article pour le premier volet consacré au Grand Prix de Chine.

DSC06673-small

 

DSC06674-small

 

DSC06675-small

 

DSC06685-small

 

DSC06676-small

 

DSC06688-small

Photo de mariage, version underground

DSC06689-small

 

DSC06690-small

 

DSC06691-small

 

DSC06695-small

 

DSC06700-small

En allant souper, je n'ai pas pu m'empêcher de prendre en photo le descriptif de ce restaurant ou comment accumulez à outrance!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kevin 23/04/2010 09:20


Hé, moi aussi. 11 ouvriers de mes yeux que j'ai vu. On voit l'oeil exercé de Romain (ou alors, à force de t'ennuyer, ton imagination te joue des tours)!! ^^ ;-)
F&H


Romain Barrabas 23/04/2010 11:05



Non mais sache que c'est une question de talent avant tout...



J'ai lu un livre là dessus!!!!


 


F&H



Serge le papa de Romain 22/04/2010 21:14


zut j'étais arrivé à 11 ouvrier....
bisous
papa


Romain Barrabas 23/04/2010 11:03



Ouais mais bon, vu la qualité et la grandeur de la photo, c'était juste impossible d'avoir au bon résultat donc pas d'souci!!



maman 21/04/2010 21:32


Bien vu Joëlle! moi je comptais vraiment sur mes petits camarades commentateurs pour faire le compte des ouvriers!
Juste pour dire à Karo que ce que nous avons tous les jours sous les yeux et bien nous le voyons plus...Romain avait juste un regard "frais".
Bon Printemps à tous les commentateurs¨!!!


joelle 21/04/2010 20:02


pour le petit concours ... 8 ouvriers ? ou év. 10 ? aie j'ai la vue qui baisse .....
bon je suis la seule a avoir répondu, je gagne quoi ???


Romain Barrabas 22/04/2010 18:01



Humm...Rien! Parce qu'il y en a 16 :)



Karo 21/04/2010 08:37


Je ne peux pas croire t'écrires sous mon chantier!!


Romain Barrabas 21/04/2010 08:57



Mais il est trèsi intéressant ce chantier Karo! Je ne sais vraiment pas pourquoi tu ne l'aimes pas! Moi je passerais tout mon temps libre sur le balcon, à regarder comment la construction avance!



Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives