Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 15:08

Dernière journée dans la région de Zhangjiajie. Nous retrouvons à 10h00 notre guide devant notre hôtel puis nous nous rendons à l’autre bout du parc, afin de visiter une grotte qu’on dit magnifique. Pour s’y rendre, nous avons du débourser 160 RMB pour s’offrir les services d’un chauffeur. Nous pensions que celui-ci nous conduirait toute la journée, justifiant ainsi le prix relativement élevé que nous lui avons versé.

Après quelques minutes, nous nous arrêtons. Là, une femme attend. Notre guide nous demande si ça nous dérange qu’elle monte à bord, j’accepte mais à condition qu’elle paye aussi, puisque c’était un véhicule privé. Une vingtaine de minutes plus tard, la femme descend, sans avoir versé un sou. Nous repartons pour nous arrêter quelques centaines de mètres plus loin.

Le chauffeur nous réclame les 车费 (frais de transport). J’accepte mais en disant que je ne payerai pas l’entier de la somme puisqu’il a pris cette femme, qui avait l’air plutôt aisée. Il m’explique que c’était sa femme et que dans leur pays, c’était normal de donner un coup de main. Bref, énervé, je lui donne ses billets.

 

Notre guide, sentant le malaise, tente d’apaiser la situation. Je lui explique que payer 160 RMB n’est pas le réel problème (quoique le prix était vraiment élevé pour la distance parcourue) mais que nous faire croire que, par pur hasard, la femme du chauffeur se trouvait sur notre route, m’étonnait un peu. Elle m’écoute mais m’explique qu’elle ne peut rien faire pour nous…

 

Commence enfin la deuxième visite du parc avec ce que nous croyons la visite d’une grotte. Pour s’y rendre: la marche où un train touristique. Nous choisissons la marche, comme d’habitude. Pendant notre ascension, notre guide reçoit un énième coup de téléphone où elle explique qu’elle s’occupe actuellement de deux touristes suisses et que je parle chinois. A l’autre bout de la ligne, son interlocuteur doit lui demander quelque chose comme: “Mais pourquoi n’avez-vous pas pris le train?”. Réponse: 瑞士人喜欢走走。 (Les Suisses aiment marcher.)!! Apparemment, le fait de n’être pas tomber dans ce piège à touristes faisait de nous des exceptions!

20 minutes plus tard, nous arrivons sur place. Aucune grotte. A la place, 3 pics rocheux réunis en leur base, apparemment connus puisque c’était l’unique but de cette montée.

29.01.2010-zhangjiajie-2 0718-small

Piège à touristes

29.01.2010-zhangjiajie-2 0721-small

N'est-ce-pas magnifique?

 

Explication avec la guide, nous irons visiter la fameuse grotte plus tard. Là, nous prenons un bus, puis un autre et nous arrêtons enfin pour manger dans un restaurant totalement désert. C’est l’avantage de voyager hors saison touristique: peu d’attente, des prix souvent à la baisse, pas de harcèlement continuel pour acheter telle ou telle babiole et surtout pouvoir profiter tranquillement du paysage.

29.01.2010-zhangjiajie-2 0730-small

Des légumes plutôt design (légèrement violet) mais carrément pas bons!

 

Le repas terminé, nous marchons quelques minutes puis arrivons dans un village reconstitué: moulins, vieilles maisons, étang et petite rivière. Un endroit plutôt agréable et très joli. Le guichet pour la grotte se trouve à cet endroit: 45 RMB/personne (prix étudiant). Là, on nous presse d’entrer afin de rattraper un groupe qui était déjà parti. Nous marchons malgré tout bien à notre rythme, savourant ces formes mystérieuses, évoquant parfois un sol lunaire, parfois sous-marin. La grotte était éclairée par des lumières multicolores, rajoutant au lieu un effet irréelle.

29.01.2010-zhangjiajie-2 0733-small

La salle polyvalente du coin avec son toit végétal

29.01.2010-zhangjiajie-2 0736-small

Hommage à Darwin... Pourquoi ici? Aucune idée...

29.01.2010-zhangjiajie-2 0738-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0739-small

Notre guide nous a expliqué que ses grands-parents avaient vécu dans une bâtisse de ce type

29.01.2010-zhangjiajie-2 0757-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0764-small

Moulins (plus utilisés aujourd'hui)

 

Nous pensions que la visite ne durerait pas longtemps, nous avions tort! En effet, ce n’est pas une simple grotte mais un véritable labyrinthe qui nous attendait, très varié: escaliers, passages étroit, grandes salles et même un tour en barque d’une dizaine de minutes. Chaque particularité portait un nom, parfois un peu tiré par les cheveux (cliquer ICI pour un article en relation avec cette thématique).

La visite dura 2, peut-être 3 heures, sans jamais avoir cette sensation de claustrophobie que l’on ressent parfois en visitant ce type d’endroit.

29.01.2010-zhangjiajie-2 0775-small

Passage

29.01.2010-zhangjiajie-2 0779-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0784-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0807-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0817-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0825-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0838-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0841-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0847-small

Pont de pierre avec, quelques dizaines de mètres plus bas, une rivière souterraine

29.01.2010-zhangjiajie-2 0852-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0856-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0881-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0898-small

Que voyez-vous? Nous, un singe de profil...

29.01.2010-zhangjiajie-2 0904-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0912-small

29.01.2010-zhangjiajie-2 0914-small

On ne dirait pas comme ça mais voilà le clou du spectacle!  19.2 m. de haut, le plus haut stalagmite de la grotte, estimé en 1998 à 100'000'000 RMB, soit environ 15'000'000 frs.

29.01.2010-zhangjiajie-2 0935-small

 

Une vingtaine de minutes avant de ressortir à l’air libre, nous payons 15 RMB supplémentaire pour visiter un labyrinthe de stalagmites et stalactites. Plutôt impressionnant même si nous n’avons pas vraiment compris pourquoi ce n’était pas compris dans le prix initial puisque tout le monde a payé…

29.01.2010-zhangjiajie-2 0944-small

Une fois dehors, nous retrouvons notre guide qui vient avec une bonne nouvelle. Elle nous annonce qu’elle a téléphoné au guide pour lui dire que nous n’étions pas 满意 (satisfait) de la manière dont le trajet s’était déroulé. Pour se faire pardonner, celui-ci s’était proposé de venir nous chercher et, pour 15 RMB/personne, nous ramener devant notre hôtel. Elle m’explique que nous aurions du de toute façon payer ce montant mais que le bus se serait arrêté devant l’entrée du parc et serait bien moins confortable. Nous acceptons l’offre et à 18h00, nous sommes de retour dans notre chambre.

 

Pour notre dernière soirée, nous retournons une dernière fois au seul restaurant apparemment ouvert pendant la saison morte. Encore une fois, nous sommes les seuls clients, malgré une cuisine vraiment excellente! Nous terminons en apothéose par mon désormais dessert préféré en Chine: 拔丝香蕉 (se prononce pa-ssi (étouffé), siangue-dziao). Ce plat, plutôt simple, consiste à faire cuire des morceaux de bananes (香蕉) dans du sucre caramélisé. Pour le reste, je n’en sais pas plus mais sachez que j’ai réussi à convertir Justine à cette délicatesse!

DSC04997-small

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kevin 04/02/2010 15:04


Concernant le singe de profil, j'ai plutôt vu la célèbre muppet: Kermit la grenouille. Mais peut-être qu'ici c'est-ce Kermit le singe?
Pour le dessert, je compatie avec Guillaume! A première vue c'est assez louche. ^^
F&H


Romain Barrabas 06/02/2010 10:48


Kevin, tes connaissances sur la Chine m'étonneront toujours! Effectivement, ici Kermit n'est autre qu'un singe! Wow!
Et compatie si tu le veux, c'était quand même super bon!

F&H 


guillaume 01/02/2010 14:49


heureusement que tu précise ce que c'est pask à première vue j'y touche pas!


Romain Barrabas 06/02/2010 10:46


Oui je sais mais c'est justement le contraste en ce que tu vois et le goût qui fait tout le charme de ce dessert!


Papa 31/01/2010 16:20


Je me réjouis de gouter le : pa-ssi siangue-dziao....
papa :-)


Romain Barrabas 06/02/2010 10:45


Noté ;)!


maman 30/01/2010 16:37


Bon je me répète mais vous photos sont juste sublimes. Chaque fois je me dis: alors celle là je veux l'originale et en faire un poster...Je suis en train de penser que quand tu seras de retour, toi
et Justine devriez organiser une expo-conférence. Concernant la photo du singe qui tient un crâne, j'ai tout de suite penser à Hamlet...to be or not to be! Le fait que se soit un singe qui tient un
crâne humain est déroutant et intéressant!!!
Continuez comme ça, je me régale des vos articles.
bisous forts


Romain Barrabas 06/02/2010 10:44



Passe ta commande, avec grand plaisir! 



joelle 30/01/2010 16:12


nouvelles superbes photos mais la plus belle de l'article c'est sans nul doute ton dessert préféré ... c'est inhumain pour ma gourmandise ça ....


Romain Barrabas 06/02/2010 10:43


Bon la photo est horrible mais je jure que c'est excellent!


Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives