Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 15:13

sanya 0860-small

Dernière image de Shangri-la, à l'aéroport

Dernière destination de nos 22 jours de voyage et d'aventures. Nous avions commencé par la province la plus au nord de la Chine - le Heilongjiang (cliquer ICI) et avons décidé de finir par celle la plus au sud, 海南 (Hainan). Ile-province situé juste en face du Vietnam, elle est principalement réputée pour ses plages. Certains la comparent même à Hawai, surtout pour ses plages au sud.

 

Trois jours de farniente, de soleil, de mer, de coquillages et crustacés nous attendaient. Notre destination: Sanya, l'une des villes principales de l'île. Situé au sud de l'île, cette ville offre 3 baies: Sanya, Dadonghai et Yalong. Arrivé le 9 aux environs de minuit, nous sommes directement assailli par des personnes nous proposant un moyen de transport jusqu'en ville. Des taxis mais aussi des privés qui se proposaient, pour une somme souvent disproportionnée, de nous conduire jusqu'à votre hôtel. Après avoir refusé des offres qui atteignaient des sommets, nous acceptons finalement une offre à 70 RMB. Une vingtaine de minutes plus tard, nous arrivons sur place. Malheureusement, notre réservation était passé inaperçue ce qui nous a obligé à chercher une solution de secours pour les 4 nuits que nous allions passé. Finalement, nous trouvons une petite pension pour 200 RMB/nuit, un prix élevé mais nous étions trop fatigués pour négocier.

sanya 0464-small

Vue depuis notre chambre...

Le lendemain, nous découvrons l'été: cocotiers, plage à deux pas de notre hôtel, mer bleue et surtout des températures plus qu'estivales: entre 25 et 30° toute la journée. Pour notre première journée, nous optons pour la baie de Dadonghai, la plus populaire et l'une des plus belle. Sur place, on peut voir un peu partout des indications en russe, indiquant clairement la population la plus présente, après les Chinois, évidemment! Premier défi: trouver une crème solaire. Et oui, un produit qui nous paraît tellement évident est ici un Graal qui se trouve et qui a son prix. C'est finalement une petite bouteille du précieux nectar (qui ne tient pas l'eau...) que nous dégotons pour quelques dizaines de RMB.
sanya 0411-small

sanya 0414-small

sanya 0440-small

sanya 0466-small

sanya 0470-small

Spectacle absolument incompréhensible sur la baie de Yalong... Une dizaine de coureurs avec une bouteille de plongée dans le dos galopant comme des dératés...

sanya 0476-small

sanya 0482-small

Vous raconter nos journées n'auraient pas grand intérêt, entre la baie de Dadonghai et celle de Yalong (33 RMB/personne l'entrée). Par contre, la rencontre avec les vacanciers chinois méritent vraiment le détour. C'est un phénomène que j'ai déjà pu observé plusieurs fois, les Chinois aiment les activités de groupe. Il est rare de voir des personnes sortir du lot et ce, à tous les niveaux. Je n'émets pas de jugements mais il semble réellement que le fait de faire comme tout le monde semble les rassurer. Lorsqu'ils vont "à la mer", idem. Si vous passez un jour du côté de Sanya, vous verrez ces vacanciers qui arborent tous une tenue identique, on pourrait même dire un uniforme: short, chemise et parfois chapeau, le tout dans un imprimé hawaïen. Certaines familles pousse le vice jusqu'à tous porter exactement la même tenue.
Deuxième règle: la bouée. Peut-être parce que la plupart ne nagent pas très bien, la bouée est de mise! Finalement, même si la plage fait plusieurs centaines de mètres de long, la quasi totalité se baigneront dans des aires extrêmement restreintes, permettant par la même à ceux qui préfèrent la tranquillité de profiter des morceaux de plage et de mer quasiment déserts.
sanya 0448-small

Voilà le modèle le plus populaire cette année...

sanya 0452-small


sanya 0453-small

sanya 0459-small

sanya 0454-small

Modèle terroriste

sanya 0417-small

Modèle plus épuré

J'avoue que j'explique difficilement ces comportements. Peut-être parce que le tourisme de masse est relativement récent pour les Chinois (enfin, ceux qui peuvent se le payer!). Peut-être aussi à cause de cette volonté de ne pas sortir du lot, de ne pas se distinguer. N'allez cependant pas croire que les Chinois sont une société uniforme où chaque individu serait l'exacte copie de son voisin. Non, quand même... Cependant il y a malgré tout certains comportements qui font penser à une volonté de rester le plus possible dans la masse. A réfléchir!

Le soir, nous nous rendions au marché n°1 dans lequel vous trouverez à peu près de tout et surtout du n'importe quoi: des vêtements, de la lingerie, des gadgets mais aussi des fruits. C'est aussi là que nous soupions. La meilleure adresse que je peux vous conseiller: 四川海鲜烧烤. Imaginez un stand où les produits de la mer sont rois. Là, vous faîtes votre choix parmi les différents poissons, crustacés et j'en passe. Ensuite, vous donner votre sélection à un vendeur. Le tout est passé au grille, assaisonné et enfin prêt à être dégusté! Un pur délice...

Nous voilà arrivés au 13 février, au petit matin, sans vraiment nous en rendre compte. La fin de 22 jours de voyage. J'espère que nous aurons réussi à vous emporter un peu avec nous durant ces quelques articles et je vous dis à bientôt pour un nouveau voyage, avec ma famille cette fois, d'abord à Guilin puis à Xi'an.
sanya 0484-small 

Repost 0
Published by Romain Barrabas - dans Hainan (Sanya)
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives