Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 07:30
Dans cette article, je voudrais vous présenter l'un de mes plus fidèle compagnon en Chine: mon vélo électrique.
Enfin, quand je dis vélo électrique, je devrais plutôt dire scooter électrique. En effet, mis à part la présence de pédale et une carosserie moins présente, ce deux roues a tout l'air de tenter une rentrée discrète dans la catégorie des motocycles.
Lorsque je suis arrivé à Nanjing, je n'avais pas vraiment dans l'idée d'acheter un vélo électrique. Un standard, pourquoi pas mais je ne voyais pas vraiment l'intérêt d'y rajouter un moteur, de quelque nature qu'il soit. Deux aspects m'ont cependant poussé à réviser mon jugement. Le premier, c'est que je me suis rendu ce que ça signifiait de vivre dans une ville qui possède quasiment le même nombre d'habitants que mon propre pays! Tout est grand et les distances avec et même si j'aime la marche, je la préfère dans la forêt que dans la jungle urbaine!
La deuxième raison est, je l'avoue, l'aspect ludique de ce genre d'engin. Avant Nanjing, je n'avais jamais vu ces hybrides, entre le scooter et le vélo. En plus, l'idée de rouler à l'électrique soulageait mon esprit de la pollution que je pourrais dégager dans ce pays pour qui l'écologie n'en est qu'à ses balbutiements.
Un jour, je me suis donc rendu dans l'une des très nombreuse très-grande-surface de Nanjing, dans le 新街口 (voir l'article"Saturday Chinese Night Fever I") dans le but d'acheter quelques denrées alimentaires. Arrivé au deuxième étage, je remarque un stand consacré aux deux roues en tous genres, des mini-vélo de ville aux gros scooters électrique. Après un rapide coup d'oeil, j'ai remarqué que le prix des scooter était à peu près équivalent à celui des vélos électriques... Mais après réflexion, je me suis décidé pour un 电动车, imaginant qu'en cas de panne de batterie, j'aurais toujours de l'huile de coude comme carburant!

La bête dans toute sa splendeur
De l'autre côté... Oui je sais c'est pareil mais quand même!

Again and again!

De dos. La plaque jaune ne sert pas d'immatriculation, c'est juste la marque du vélo! Dans la rue, j'ai vu quelques scooters et vélo qui avaient eu une réelle plaque d'immatriculation... Aurais-je du m'immatriculer? Bon... on va faire comme si j'avais rien dit!
De face

Le derrière. Vous remarquerez que j'ai pris l'option passager. Mais pour le confort, faudra repasser! Pour en avoir fait l'expérience, c'est vraiment très...très dur. Et n'étant pas parmi les plus grands de ce monde (au propre comme au figuré!), j'avais pourtant les jambes complètement pliées... Mais bon, il le vaut bien malgré tout!
Gros plan sur la batterie, l'élément central de l'engin... Pesant une petite quinzaine de kilos, elle s'oublie pourtant totalement lorsqu'on roule... Par contre, quand il s'agit de monter les 2 étages pour la recharger dans ma chambre, c'est autre chose! Vous remarquerez également la présence d'un gros cadenas empêchant tout chapardage... C'est pas que Nanjing soit spécialement dangereuse mais plutôt parce que je ne saurais absolument pas comment m'en procurer une nouvelle!
Sinon en parlant de sécurité, ce vélo est pour ainsi dire inviolable! Voilà une petite liste exhaustive: un cadenas pour bloquer la rouge arrière, un blocage manuelle de la rouge arrière par un cadenas intégré, la chaîne pour la batterie, une alarme sonore ainsi qu'un gardien 24h/24h à l'entrée du dortoir pour les étudiants étrangers!

Ouuuh mais là je vais vraiment dans les détails mais bon, vous êtes libre de tous lire et regarder ou non après tout! Oui donc voici un système ingénieux pour retirer facilement la batterie
Comme vous le voyez, pas besoin d'être un génie. Une fois la clé tournée, une petite lumière rouge pour indiquer que la clé a été effectivement tournée, 4 petits voyants verts pour indiquer l'état de la batterie et un cinquième pour avertir si oui ou non le phare est enclenché. Pour se la jouer scooter, la poignée à droite permet de régler la vitesse.
Phare (halogène svp!) enclenché ainsi qu'une magnifique vue sur mon petit panier version ringard. Oui je sais mais c'est bigrement pratique quand je vais faire mes achats!
Jantes chrômées....ahahahaaa!
Ah et enfin le détail qui tue. Non vous ne rêvez pas, le fil bleu est bel et bien coupé... On m'a expliqué que ça me permettait de rouler plus vite... Bon, ben s'ils le disent! 
Au moment de l'achat, je me suis cependant rendu compte d'un problème et pas des moindres, je ne savais absolument pas comment rentré chez moi, étant venu en taxi. Petit moment de panique, explication (en chinois c'est évident!) avec la vendeuse et celle-ci me propose de me ramener à l'université normale de Nanjing. Pensant mal comprendre, je lui répond par un "Bien volontiers!!!" accompagné d'un sourire, ne voulant pas passer pour celui qui n'avait rien capté!
Je prends donc en main mon bolide, toujours avec la vendeuse qui m'accompagne jusqu'à la sortie de l'établissement. Là, elle me dit d'attendre. Poliment, je m'exécute, me demandant si en fait j'avais effectivement bien compris qu'on me ramènerait chez moi! Quelques minutes plus tard, un homme d'une cinquantaine d'année arrive, en poussant un vélo. Discussion entre la vendeuse et l'homme puis finalement on m'annonce que le cinquantenaire prendra les commandes de mon acquisition, moi en passager et qu'il m'amènera jusqu'à bon port.
Là, j'imagine un jeune Chinois qui va acheter une vélo chez Jumbo à Marin (NE). Dans la même situation que moi, il explique à la vendeuse qu'il ne sait pas comment se rendre chez lui. La vendeuse, fortement irritée par cet étranger qui ne sait même pas s'orienter lui répond qu'elle n'a pas le temps et que de toute façon, ce n'est pas dans son cahier des charges. Timide et encore novice dans la langue de Molière, le jeune Chinois s'en va, un peu au hasard, dans la direction qui lui semble la plus opportune. Après 12 heures de routes secondaires, il arrive aux environ de l'aéroport de Zürich. Voyant cela comme un signe de la destinée, il prends le premier vol pour Pékin, maudissant la mentalité suisse!

Non bon j'exagère peut-être un peu mais j'avoue que j'ai vraiment été surpris en bien par la gentillesse des gens ici. La seule chose que je pourrais peut-être leur reprocher c'est de parler très très vite alors que je leur demande de parler très très lentement!

Je vais terminer cet article par faire une petite parenthèse sur la circulation à Nanjing. Trois règles sont à observer et respecter rigoureusement sous peine de goûter à plein dents les pneus des plus gros que soi!
a) La première règle c'est d'oublier toutes les règles que l'on a apprises;
b) La deuxième consiste à ne jamais baisser la garde, à toujours rester attentif;
C) La troisième règle consiste à ne jamais oublier les deux premières.

En bref, c'est une jungle où les camions sont des éléphants, les voitures des troupeaux de gnous et les autres deux roues des autruches en furie. Pourtant, il serait en théorie très facile de circuler: il y a des feux rouges, il y a des passages piétons, il y a des voies séparées pour les deux sens ainsi que presque tout le temps des pistes pour les deux roues. Je ne dirais (quand même) pas que tout cela fait déco mais...presque!
Pour vous donner un exemple, je cite Konstantin (mon colloc'): Quand c'est rouge, ça veut dire qu'il y a peu de voitures qui passent, quand c'est vert, qu'il y en a un peu plus...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

seblach 13/11/2009 13:43


trop frais le ptit panier!!!!


Romain Barrabas 14/11/2009 02:51


Bah ouais carrément! Eh si tu veux, je t'en ramène un identique quand je reviens en Suisse...


Joëlle 28/09/2009 18:48


ok ok je retire ce que j'ai dis sur THE vélo .... il est magnifique .... mais sérieux : tu as sans nul doute + besoin d'un plan pour ne pas te perdre que ton vélo d'un cadena pour ne pas se faire
voler ... ou bien ??? ;-)
bon je sens que ça va pas te plaire, alors je t'envoie quand même le commentaire mais j'accepte la censure !!!


29/09/2009 06:56


Bien bien, l'administrateur est fort satisfait de ces excuses publiques! Oui c'est certain que le cadenas est moins indispensable qu'une carte! C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai la carte
la plus luxueuse de la ville puisqu'elle provient du Sheraton!
Mais le cadenas me rassure plus dans le sens que je sais alors que rien ne disparaîtra et donc que je ne devrai pas retourner au magasin pour demander où je pourrais acheter une nouvelle batterie!


Kevin 26/09/2009 17:47


Bonjour, et désolé de mon moment d'absence indépendant de ma volonté. ^^
Alors qu'est-ce que j'ai rit en voyant ton "vélo"! :-) En fait c'est surtout le panier que je kiff. Renseigne-toi si tu peux customiser ta vélocyclette en mettant un autre panier à l'arrière. En
Suisse en tout cas ça se fait! ;-)

Sinon, tu dois porter un casque quand tu roules à vélo? Je te vois bien avec un casque "oeuf", de grosses lunettes d'aviateur et un écharpe flottant au vent. Bien sûr ta bouche serait grande
ouverte avec les dents couvertes d'une fine pellicule de mouches écrasées.
A propos, les mouches en Chine sont une race protégée? Existent-elles? Communiquent-elles avec vous? Sont-elles domestiquées (ou domesticables)?
Y'a-t-il des moustiques en Chine? Piquent-ils les étrangers? Ont-ils des ailes que l'on peut arracher? leur bourdonnement est-il tout aussi doux et agréable qu'en Suisse?


Halala, que de questions dont j'espère des réponses...

Bref, sinon tout plein de plaisir sur ta bécanne (me réjouis de pouvoir faire de la moto avec toi quand tu rentreras!), prudence, et cenovis.

De manière cordiale,
K.


R 27/09/2009 07:45


Bonjour K.,

Vos excuses n'y feront rien, vous êtes coupable et comportez vous comme un homme bon dieu, relevez la tête et assumer! Pour l'autre panier, j'y ai pensé. Mais pensez-vous que mon passager sera
d'accord de poser son séant dans cette petite cage? J'en doute. De plus, je n'ai pas le temps pour ses broutilles parce que moi, j'étudie Monsieur. Oui, je lis des livres.

Pour le casque, non je n'en porte pas. Déjà parce que j'aime sentir le vent pollué dans mes cheveux si gracieux. Pour les lunettes d'aviateur, c'est la première image que j'ai eu. Seulement, par
mégarde sans doute, je n'ai pu en trouver. J'attends donc votre colis avec une impatience que je dissimule aisément.

Un proverbe chinois dit "Les Chinois mangent tout ce qui a 4 pattes, sauf les tables." Partant de ce principes, je pense que le rajout d'une paire de pattes ne doit pas changer le message de ce
texte: les Chinois n'aime pas le bois (les tables sont souvent faites en bois).

Pour la communication avec cet insecte, je verrai plus tard. La communication est déjà suffisamment difficile avec les locaux, pensez-donc avec les mouches, inconscient!

Concernant les moustiques enfin, je ne souhaite pas en parler. On ne parle pas d'un moustique, on s'en gratte. En effet, ceux-ci semblent épris d'un racisme exacerbé envers ma personne...ou d'un
amour immodéré pour mon sang, c'est selon. Je vous propose malgré tout de tester par vous-même, vous verrez, c'est tout simplement délicieux!

D'une courbette tout à fait aimable,




Serge le papa et Isabelle la maman 24/09/2009 07:50


Alors là Romain je suis presque jalouse!
Malgré mon aversion pour le vélo je me vois bien aller faire mes courses au village avec ce bolide. Je me réjouis déjà d'aller faire une petite virée avec toi quand nous viendrons à Nanjing. Je
suis d'accord avec papa concernant l'humour que tu mets dans tes articles. J'en demande encore. Continue comme ça...
Moune
P.S
Suis étonnée que le sieur Kevin ne se soit pas manifesté...Prépare-t-il déjà la fête de Vendanges?:)


Romain 27/09/2009 07:36


Mais écoute, laisse ta jalousie s'envoler et fais moi une petite commande! Et je peux t'en trouver de toutes les couleurs, même avec des petites fleurs si tu veux!!! Et si tu veux aller faire un
petit tour, pas de souci, mais n'oublie au gros jamais les 3 règles!!!
A bientôt! 


joelle 23/09/2009 18:45


oh quel beau vélo !!!! enfin pour être honnête : oh quel vélo !!! ;-)
ne te perd pas en ville et gros bisous


27/09/2009 01:37


Quoi quel vélo! Je sentirais comme une once de mépris dans ce post... Attention aux commentaires insultants qui pourraient se retrouver supprimé par l'administrateur en chef (oui mon blog est une
dictature, et alors!?) qui n'aime pas qu'on ose porté un regard critique et avisé sur ses acquisitions!!!

Donc pour résumer, la censure ici présente reformule le commentaire ci-dessus:

Ooooh mais quel splendide vélo! Je suis vraiment très jalouse et espère pouvoir en posséder un aussi beau dans les plus brefs délai! Ne te perds malgré tout pas en ville bien que je sâche que tu as
un sens de l'orientation aigü. Gros bisoux et mille pensées. 


Présentation

  • : Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • Le blog de Romain - Made in Switzer南
  • : Je m'appelle Romain, je suis Suisse et j'ai 23 ans. Après 2 ans d'étude de mandarin à l'université de Genève, j'ai décidé, avec l'aide d'une bourse, de partir une année à Nanjing (province du Jiangsu) améliorer mes connaissances linguistiques. Sur ce blog, je raconterai donc ma vie ici en Chine, mes voyages, mes réflexions, mes remarques, etc...
  • Contact

Recherche

Archives